AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey! On a trop d'artistes pour le moment, donc le groupe est fermé. Pense à rejoindre les Intellectuels, les Sportifs ou les Scientifiques. Merci - Baek Eun

Partagez| .

Go Jin Wuk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Go Jin Wuk Jeu 21 Jan - 22:44


GO JIN WUK
 
Ici, c'est à toi, la personne derrière l'écran pour te présenter. Enfin, tu peux aussi écrire ta liste de course. Pense juste à te rappeler que c'est ici qu'elle se trouve /sbaf/. Pense à nous dire comment tu trouves le forum et aussi où tu as trouvé le forum.

 
 
Nom : Go
prénom : Jin Wuk
date de naissance : 1998 01 01
nationalité : Coréenne
origine : Coréenne




Sexualité : Bisexuel faut bien que je laisse leur chance aux jolies jeunes filles et aux beaux garçons. Comme ça pas de jaloux
Situtation amoureuse : Je m'aime moi, moi et moi . Sans oublier mon reflet dans le miroir de la salle de bain
Situation financière : Pauvre mais personne n'a besoin de le savoir




Groupe : Sportif
  année : Sénior
 génie en : Natation
  club : Natation


J'aime le sport particulièrement la natation, les belles voitures, les jolies filles (et les beaux garçons), le rap, la nourriture, les films d'horreurs. Botter les jolies fesses de Ha Neul (Une véritable drogue), foutre le bordel dans les dortoirs des autres, les gâteaux et les sucreries ! Être le centre de l'attention...humm...La science mais c'est un secret chuuut.

Je n'aime pas Les intellos qui pensent être plus intelligent que nous, les films à l'eau de rose, mon ennemi juré qui je suis sur se reconnaitra, les pleurnichards . Les mecs qui pensent être plus beau que moi, les filles trop collantes ... Tiens je viens de me rappeler, j'aime personne enfaite excepté l’être parfait que je suis !
   

Je suis un grand fêtard et je ne dis jamais non pour une petite fête improvisé, tant qu'il y a de l'alcool, des beaux mecs et de jolies jeune fille...Je suis jeune autant profité de la vie, non ?

J'ai fumé pendant un long moment et pour tout vous dire il m'arrive de m'en griller une dans les toilettes du lycée entre deux cours ou dans le parking . Bien sur je n'en suis vraiment pas fière, un sportif comme moi se niquer les poumons, mais je vous rassure tout de suite je ne fume plus que rarement aujourd'hui...

La bouffe...J'aime la nourriture, peut être un peu trop d’après mon entourage, je mange n'importe quoi, n'importe quand et n'importe où. D'ailleurs il m'arrive de me réveiller la nuit et d'aller "emprunter" quelques petites choses pour finir la nuit.
   

 

Je suis pas un monstre, je suis tout simplement différent de vous. J'ai ma propre façon d'exalter mes sentiments, j'ai simplement besoin de cogner pour libérer cette frustration, cette haine qui me bouffe peu à peu. Je ne suis pas un monstre, j'aime simplement frapper les plus faibles et les humilier, un lâche me diriez vous mais vous faites une grossière erreur, je les rends plus fort à leur insu ils viendront me remercier un jour je le sais.
Je me montre bien trop souvent grossier et violent envers mon entourage, je me crois tout permis pour la simple est bonne raison que je suis populaire, on m'admire, on me hais et on m'envie...Et j'adore ça, j'aime savoir que je peux garder un semblant de controle sur une personne, j'aime savoir que je peux jouer un role sans que personne ne se doute de ma pure vérité. Manipulateur ? Peut etre bien . Parfait ? Surement. Menteur ? A vous d'en juger. Mais un conseil... Il vous faudra éviter de devenir mon ami...Au risque de s'attirer les emmerdes qui vont avec .
Caractère
Histoire
Je me rappelle avoir souvent rêvé gamin, d’avoir espéré du fond du cœur que mes parents n’étaient pas les bons… Que quelqu’un dans ce monde m’avait abandonné dans l’espoir de m’offrir une vie meilleure… Mais mon rêve ne s’est jamais réalisé, ils étaient belles et bien mes parents pour mon plus grand malheur… Je les haïssais du plus profond de mon cœur et aujourd’hui encore, je les hais de plus en plus chaque seconde qui passe.
Petit, ils ont rarement montré une once de compassion, de gentille ou même une petite touche d’amour envers moi, je n’étais que le gosse inutile qu’ils étaient contraints d’élever. Je ne recevais jamais aucun cadeau pour mon anniversaire au fond, je ne sais même pas s’ils étaient au courant de ma date d’anniversaire, un simple câlin, un simple baiser sur la joue aurait comblé mon petit cœur d’enfant. Une simple preuve de leur amour, mais au fil du temps, j’ai grandi, j’ai mûri et j’ai su qu’il ne fallait pas trop leur demander le simple fait de me nourrir et de m’abriter était déjà quelque chose d’assez contraignant pour eux. Pendant mes dix premières années, j’ai vraiment espéré qu’ils ne soient pas mes parents biologiques ou dans le pire des cas qu’ils m’abandonnent, à quoi bon rester avec eux… …Alors qu’ils ne m’aiment pas.

À
mon entrée au collège tout à changer du moins mes parents avaient enfin trouvé une utilité à ma misérable vie. J’étais jeune, j’adorais l’eau et je me suis très vite découvert un véritable don pour la natation. Au fur et à mesure que les mois s’écoulaient, je devenais plus performant épaulé par mon professeur de sport qui ne manquait pas une occasion de m’encourager sur cette voix. Je m’entraînais tard après les cours et tôt le matin lors de mes jours de repos, je ne vivais plus que pour ça… Devenir meilleur, devenir le meilleur, c’était mon rêve, mais ils ont tout détruit.

Je suis certes devenu le meilleur, mais j’en ai payé le prix, ils m’ont forcé à m’entraîner de plus en plus, de participer de plus en plus souvent aux compétitions, ils m’ont retiré ce bonheur que j’éprouvais en nageant… L’argent, l’argent et uniquement l’argent, gagner, remporter plus de médailles, plus d’argent, plus de prix, gravir les échelons… Je n’éprouvais plus de bonheur en nageant rien que de la tristesse et de la haine, je haïssais l’eau, elle me dégoûtait, me rendait malade ! Mais j’ai continué à nager pour obtenir leur amour en vain.

Je me suis blessé de nombreuses fois finissant bien souvent à l’hôpital, je n’en pouvais plus de cette vie alors un jour, j’ai pensé à cesser de vivre tout simplement… Mais le lâche que je suis n’a jamais pu aller au bout de ses actes et j’ai continué à vivre cette misérable vie dans la pauvreté extrême alors qu’ils s’amusaient à dépenser mon argent sans rien me laisser…

J’ai fini par me faire reconnaitre dans le milieu de la nage et je recevais de nombreuses propositions de sponsors, d’agences recherchant de jeunes athlètes pour représenter leurs produits, d’écoles souhaitant m’offrir une bourse, mais je n’ai jamais accepté une seule de leurs propositions de mon plein gré. J’avais beau leur dire non, mais mes parents se sont amusé à signer les contrats à ma place, j’ai donc représenté quelques marques dans les magazines à mon plus grand désespoir, obtenu quelques sponsors… J’étais devenu un simple robot alors j’ai fini par craquer, j’ai tout envoyé bouler ma passion devenue prison, mes contrats obligeant mes parents à rembourser les dommages… Ils m’ont détesté, ont plusieurs fois levé la main sur moi et finalement mon billet vers la liberté est arrivé plus tôt que prévu … Yamang Institut, une bourse que l’on voulait m’offrir certes, mais j’étais sûr d’être le plus loin possible de mes parents, alors j’ai fait mes bagages et je me suis envolé sans un seul au revoir



 
   






Code:
code pour le bottin ici


Go Jin Wuk
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 18/01/2016
Avatar : Min Yoon Gi (Suga)
Situation : Je m'aime moi, moi et moi ... Ainsi que mon reflet dans le miroir de la salle de bain !
Spécialité : Natation
Tu veux du sport ? Offre ton corps
Tu veux du sport ? Offre ton corps
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Go Jin Wuk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YAMANG Institute ::  :: Examen d'entrée :: Passage à l'année supérieure.-